X Scape – Quarantaine

Escape Game Lille Xscape

On continue dans la série d’Escape Game Lillois avec un passage chez X Scape, qui possède à l’heure actuelle deux salles, qui ont pour particularité d’aborder deux thèmes totalement différents mais ayant une certaine continuité au niveau du scénario.
Pas d’inquiétude toutefois : les deux peuvent se jouer dans un ordre comme dans l’autre, ça n’altèrera pas la compréhension ou la qualité de la salle ! 
Aujourd’hui on se fait enfermer dans «Quarantaine» un scénario catastrophe dans lequel l’humanité est menacée d’apocalypse, tout ça à cause du professeur Edward et d’un certain virus.
Pour sauver tout le monde il va falloir mettre la main dessus avant la fin du chrono !

Après un briefing sur toutes les règles de base où l’on nous invite toutefois à ne pas craquer les cadenas «même si il ne manque qu’un seul chiffre sur les 4» on se voit remettre de magnifiques tenues de scientifiques : des blouses blanches. Après être rentrés dans la salle on se demande quand même comment elles ont pu rester aussi blanches vu le bordel que c’est à l’intérieur. Un vrai labo nous attend, carrelage et table d’autopsie inclus, c’est pas le moment de faire la fête.

Malgré un début difficile on arrive quand même à progresser et à résoudre les différentes énigmes mais c’était sans compter sur notre plus grand ennemi : la fouille. Elle vient évidemment nous barrer le chemin à de nombreuses reprises et si certaines cachettes sont assez retorses, d’autres sont beaucoup plus évidentes et c’est nous qu’il faut blâmer pour ne pas les avoir trouvées plus tôt.
 La partie finale de notre aventure implique des éléments plutôt classiques vu le thème abordé mais réussit à en détourner les codes pour un rendu très intéressant.
 Pas d’inquiétude la planète : une mission réussie en 54mn !

Escape game xscape quarantaine lille

Quand tu sais vraiment plus où chercher

La dernière partie de l’énigme a une particularité : la salle quarantaine étant dupliquée, on est pas vraiment isolés phoniquement de l’autre groupe qui joue en même temps. Ce qui peut évidemment entraîner de grands moments de rigolade si jamais vous décidez de réserver les deux salles et même temps pour jouer en même temps que des potes ! Malheureusement ça peut aussi être un inconvénient puisqu’il vaut mieux éviter de parler trop fort si on ne veut pas spoiler le groupe d’à côté, et inversement…en tout cas ça ne nous a pas dérangé plus que ça, on en a même profité pour faire peur à l’équipe d’à côté :)

Le thème du virus  étant déjà sur exploité dans le milieu de l’escape game (à Paris en tout cas, à Lille c’est la seule salle avec ce thème !), on ne s’attendait pas vraiment à trouver quelque chose de très différent dans Quarantaine. Pourtant on a été surpris. Les énigmes sont originales et parviennent à ne pas tomber dans la facilité.

En bref n’hésitez pas à vous rendre chez X Scape pour tester Quarantaine, et pourquoi pas à enchaîner avec leur deuxième salle Azilum pour prolonger un peu le scénario !

 

——————————————————————————-

C’est positif :
• Des énigmes originales
• Le tout début du jeu !
• Une continuité avec la salle Azilum

C’est négatif :
 Décor un peu vide
• Faire au hasard le dernier chiffre des cadenas, c’est ma grande passion :'(
• La mauvaise isolation phonique dans la dernière partie de l’énigme (peut tout même être drole quand on joue sur les 2 salles avec des amis)

Escape Game XScape Quarantaine

X Scape

Retrouvez toutes les prochaines dispos pour cette salle :

 

John Doe – Le casino Magnifico

Pas le temps de niaiser, quelques minutes à peine après notre succès dans la mine de Black Rock, notre agent de liaison nous informe qu’il y a de nouveau une fuite d’informations concernant l’identité d’agents sur le terrain ..

Cette fois-ci c’est à Las Vegas qu’il faudra partir enquêter ! On ne prend pas trop longtemps avant d’accepter l’enquête, il parait que le cadre est plutôt sympa :)
Le dossier de mission nous apprend que le Casino Magnifico est le lieu d’un trafic de drogue d’ampleur internationale. L’agent Romani, infiltré au cœur de ce réseau ne donne plus signe de vie, à nous d’aller voir ce qu’il s’est passé et de terminer son enquête.
On a donc 2 objectifs : retrouver Romani et déterminer qui est le VIP impliqué dans le trafic du casino.

Pour pas se faire repérer on ne rentre pas directement dans le salon VIP du casino mais dans la salle de sécurité qui se trouve juste à côté. La salle n’est pas grande et même à 4 on se marche un peu dessus, du coup c’est un peu le bordel pendant la phase de fouille, et on passe forcément à côté de ce qu’il faut ! On ne va pas se mentir, c’est plutôt récurrent.
Si c’est voulu de causer du bordel pour qu’on n’avance pas trop vite, c’est vicieux, mais plutôt bien joué :)

Quand on arrive finalement dans le salon VIP, c’est hyper classe, roulette, machines à sous, jetons et cartes à jouer, tout ce qui fait d’un casino un Casino. Ça nous inspire pas mal, chacun trouve son jouet préféré et fait avancer la mission de son côté.
Le lieu est très bien décoré, vraies roulettes (désolé pour la bille), vraies machines à sous … y’a même une sorte de fontaine avec des bulles c’est magnifique.

Grâce à toute l’énergie que nous prodigue la fontaine à bulles, on progresse très rapidement, avec un seul indice au compteur notre objectif est atteint en 47’51 :D

Escape game casino

I haz photoshop

Difficile quand on est déjà passé par The Game de ne pas comparer ces deux salles qui ont le même thème : j’ai déjà testé le casino là bas et j’ai beaucoup aimé la salle. Et pourtant pour moi le casino de John Doe est au dessus : le décor est très bon, l’ambiance excellente et surtout il y a certains éléments avec lesquels on peut interagir qui placent la barre très haut.

L’intrigue du départ évolue pendant toute l’aventure et en tant que joueur on se sent véritablement acteur du scénario, on contribue à la faire avancer par nos actions et c’est un point non négligeable.

Loin d’être une suite de code cadenas, les différentes énigmes du casino sont plus réfléchies et très diverses : en véritables agents secrets, c’est grâce à notre contact permanent avec la base qu’on communique les dernières avancées de notre enquête. Loin d’être une simple idée de gameplay creuse qui ne fonctionne pas vraiment,  notre agent de liaison/gm est à l’écoute et ça se voit, ça permet de beaucoup plus impliquer le joueur dans le jeu et c’est un véritable plus.

 

——————————————————————————-

C’est positif
• Le décor !
• Interaction avec les machines
• Scénario qui évolue
• Diversité des énigmes
• Véritable lien entre Game Master et le joueur, à l’écoute
• La fontaine à bulles *_*

C’est négatif
• La dernière partie, légèrement moins intéressante niveau réflexion

Que veulent dire ces critères ?

John Doe

Retrouvez toutes les prochaines dispos pour cette salle :

John Doe – La Mine de Black Rock

Après un long voyage de plusieurs heures à travers toute la France (3h de car pour faire Paris- Lille, c’est ENORME)  on arrive enfin à destination : l’agence John Doe.
En effet John Doe n’est pas un Escape Game, c’est une agence spéciale pour agents secrets. Ils ont besoin de nous puisqu’une fuite d’information révélant l’identité de tous leurs agents a mis ces dernier en péril, et l’agence a  besoin de nous pour les sortir de ce mauvais pas, et si possible les ramener vivants.

La toute première mission qui nous est assignée : retrouver l’agent Daboville, qui ne donne plus aucune nouvelle et semble être coincé dans la mine de Black Rock. La mine est un endroit dangereux, il ne faudra pas trainer si on veut avoir une chance de réussir.

Notre agent de liaison nous accompagne, non pas jusqu’à la mine, mais jusqu’à l’entrée de celle-ci. On se retrouve alors dans un bureau qui sert visiblement de vestiaire aux différents mineurs puisqu’ils ne se sont pas gênés pour y laisser leurs affaires.

Notre mission commence bien et la première étape ne nous pose aucun problème :) mais on bloque dès la deuxième :/ En écoutant notre camarade débutante on aurait très certainement réussi plus tôt, ça nous servira de leçon :p

Pour la suite de la mission tout va bien, pas de blocage particulier et même si on est ralentit par des énigmes plus compliquées ou de la fouille, l’ensemble reste fluide.

La pression monte quand même dans les dernières minutes mais comme on est trop fort le chrono s’arrête à 54’25 – Victoire ! :)

On aurait peut être dû t’écouter :D

Pour notre première salle lilloise c’est une réussite ! Dès le départ une histoire et un briefing qui mettent dans l’ambiance et impliquent le joueur : avant de commencer le brief on reçoit un dossier de mission qui contient toutes les infos sur les objectifs et le lieu. Le dossier contient des photos, des plans, des infos … Certaines choses pourront servir sur le terrain donc il faut faire gaffe !
La salle en-elle même comporte son lot de cadenas mais ne tombe pas dans l’excès puisque bien d’autres éléments permettent de progresser de façon différente et ludique.

Enfin pour terminer, les décors de la mine sont très réussis, à tel point qu’on peut se sentir oppressés si on y passe un peu trop de temps, on finit par se demander si le plafond va pas nous tomber sur la gueule ? :o ça serait dommage :)

Seul petit bémol (il en faut au moins un !) une petite énigme au début du jeu pas dans la même veine que les autres. 

 

——————————————————————————-

C’est positif !
• Le décor, vaste puis oppressant
• Le briefing, avec le dossier de mission qui nous plonge directement dans le jeu
• L’ambiance globale (un + pour la musique)
• Les énigmes plutôt variées 

C’est négatif !
• Une petite énigme de début de jeu, un peu en dessous, pas forcément dans le thème


(On tente une nouvelle méthode de notation, plus d’infos par là :) )

 

John Doe

Retrouvez toutes les prochaines dispos pour cette salle :

Escape Game le Livre : saurez-vous vous évader ?

img_4852

Grande nouveauté dans le petit milieu de l’escape game : non pas une room, mais la sortie d’un livre ! Réalisé par Rémi Prieur, Benjamin Bouwyn, Mélanie Vives et édité par Mango. Disponible depuis le 28 octobre dans n’importe quelle bonne crèmerie au prix de 18€, ce livre vous propose trois aventures d’Escape Game dans un format inédit.
Alors, comment cela fonctionne t-il ? Quelles sont les différentes aventures, et surtout, est-ce que c’est cool ? C’est ce que nous allons voir maintenant ! :)

Escape Game le livre ne se lit pas de façon classique, mais plutôt à la manière d’un livre dont vous êtes le héros, on peut passer de la page 50 à la page 30 et ensuite à la page 60. Les pages ne se suivent pas et les aventures sont mélangées. Seulement, pour trouver son chemin à travers tout ça il va falloir résoudre des énigmes. Il peut s’agir simplement de retrouver un numéro caché quelque part dans la page, de suivre un chemin, ou bien même de se retrouver de façon bien plus créative.

 

Le dernier trésor de Louis XVI

tresor-louis-16

La première aventure proposée vous emmènera au coeur du 18ème siècle et vous mettra dans la peau d’un voleur des bijoux de la couronne de France. Un jeu d’aventure avec un fond de révolution. C’est l’aventure la plus compliquée du livre et il ne faudra pas hésiter à avoir recourt aux indices si l’on se perd, ce qui risque d’arriver plus vite qu’on ne le pense (j’ai passé 10 minutes sur la première page sans savoir quoi faire …)
De nombreux puzzle plus ou moins difficiles et un « fil » conducteur très original !

 

Crime au Parking

crime-parking

La deuxième aventure «crime au parking» est beaucoup plus visuelle. Pour résoudre ce crime sordide vous devrez vous baladez de photo en photo pour démasquer le coupable.
C’est peut-être l’aventure la moins compliquée puisque c’est celle qui fera le plus appel à votre sens de déduction. À l’aide de preuves, de fiches de suspects et portrait robots il faudra venir à bout de l’enquête pour ne laisser aucun doute possible quand à l’identité du suspect ! (et ne faites pas comme mes proches à qui je l’ai fait tester : «Ah, j’ai trouvé le coupable, j’en suis sur ! -t’as une preuve ? -non mais je le sais»)

 

Code Médusa

code-medusa

La troisième aventure est mon coup de coeur personnel : Code Médusa. Une histoire de hackeur, de complot secret, d’ordre mondial … tout un programme !
Comme précisé avant de commencer Code Médusa : «cette aventure nécessite l’accès à internet» C’est donc une aventure transmédia qui se présente à vous, à moitié sur internet, à moitié sur papier. Il faudra donc une connaissance de base des outils internet pour venir à bout de cette aventure (et ça fait 15 fois que je dit aventure) mais c’est un vrai régal.
Niveau difficulté c’est plutôt difficile de juger : j’ai mis 26 minutes sans aucun indice pour arriver à la fin, mais un peu de chance et mon expérience poussée m’ont permis de passer beaucoup plus vite certaines étapes. Je pense que des novices auront besoin de plus de temps et surtout d’être aidés sur certains éléments.
Mais pour moi, c’est la meilleure <3

———–

D’ailleurs si jamais vous êtes perdus dans une de ces énigmes pas de soucis : vous êtes votre propre Game Master. À la fin du livre se trouvent des pages dédiées aux indices, il suffit d’aller chercher celui correspondant à votre page pour vous débloquer. Les indices sont inscrits de façon graduelle et si jamais ils ne vous débloquent pas, vous pouvez toujours aller voir la réponse (mais c’est moins drôle)

Escape Game Livre

Quand il te manque un indice dans le livre

On est donc face à très bon livre d’énigmes qui permet donc de continuer l’expérience Escape Game chez soi, à son rythme. Si jamais le stress est quelque chose qui vous motive, mettez vous un chrono et une musique dynamique, sinon restez tranquille et jouez comme vous le sentez. C’est également un bon moyen d’initier des débutants à cette activité, où même ces amis qui n’ont jamais voulu vous suivre parce que c’était trop cher, ou trop loin, ou parce qu’ils étaient pas dispo. Là, plus d’excuses !

Accessibles pour tous les niveaux de joueurs, les plus téméraires pourront tenter l’expérience sans indices. Ceux qui se sentent moins en confiance ou qui aiment être accompagnés peuvent se lancer dans l’aventure en équipe et s’aider des indices.

 Chez Amazon ou Fnac par exemple :)

The Game – Le trésor des Templiers

The Game bannière
Le trésor des templiers est la dernière salle de The Game qu’il me restait à tester, et c’est désormais chose faite. 
Du coup cet article sera sûrement très nostalgique puisque c’est la dernière visite chez eux avant longtemps #tristesse.

Le local de The Game est un de ces endroits très agréables où l’on aimerait passer des heures, il est tellement immense avec ses 9 salles qu’il peut accueillir 50 personnes simultanément, c’est désormais le plus grand escape game de Paris :o C’est énorme, mais on a toujours notre petit coin réservé pour le briefing et c’est bien sympa. Notre Game Master nous accueille toujours de façon très agréable en nous proposant une boisson, et une fois prêts, commence à nous briefer sur la mission à venir.

Nous sommes là pour passer notre examen d’entrée dans la célèbre mais secrète confrérie des assassins : un templier pas très sympa a caché dans son appartement un trésor inestimable. Seulement pour avoir des infos sur cette cachette il faudra inspecter ce même appartement… dans le passé !
Heureusement on pourra accéder à une machine secrète des templiers : l’Animus, une machine à voyager dans le temps !!

Le tresor des templiers

On s’infiltre donc chez Rémi Lemoine, descendant lointain du cardinal Lemoine, et tout se passe bien puisque pour une fois notre fouille d’experts ne laisse rien au hasard et même les cachettes les plus sournoises ne nous résistent pas longtemps. Au fur et à mesure de notre avancée nous progressons dans d’autres lieux, dans d’autres temps. Aucun indice ne nous est donné, signe que tout va bien ! Malheureusement sur les deux dernières énigmes notre avancée n’est plus si spectaculaire, notre sens de l’observation doit être fatigué et 2 indices nous seront nécessaires.
Nous sortons de la salle en 40minutes et 41 secondes, à moins d’une minute du record du mois >> 

Notre GM à la sortie de la salle ..

Notre GM à la sortie de la salle ..

Cette salle est clairement la meilleure que propose The Game, elle est excellemment bien décorée, les énigmes sont logiques et très ludiques et tout est fait pour vous embarquer dans un autre univers.
Qu’on connaisse l’univers d’assassin’s creed ou non, on ne peut pas ne pas s’amuser dans cette room. D’une bonne réalisation globale et d’une fluidité incroyable, cette salle est vraiment un must do parmi toutes les salles parisiennes. L’ambiance à l’intérieur de la Room est incroyable grâce à un travail remarquable sur la musique et le décor, on est comme transporté dans une ruelle parisienne du 17ème siècle ! Débutants ou experts, tout le monde y trouvera son compte :) Courez y sans hésiter !

the-game-assassin

The Game

Retrouvez toutes les prochaines dispos pour cette salle :