[Gamescom 2015] Jour 3 : Fallout 4, Just Cause 3

FullSizeRender

Just Cause 3

J’ai déjà joué à Just Cause 1 et 2 mais sans jamais les terminer, soit parce que ma save avait planté, soit par manque d’intérêt (le 1)
Mais ce Just Cause 3 passe à la vitesse supérieure avec de la next gen, plus beau, plus grand, plus explosif, plus tout quoi, enfin on va voir.

La démo jouable ne m’a pas laissé découvrir le monde ouvert mais proposait 4 missions : 2 en wingsuit et 2 de destruction. Je passe rapidement sur les 2 en wingsuit qui consistent à passer successivement dans des anneaux pour récolter comme dans GTA 5 ou Harry Potter à l’école des sorciers et je vais vous parler des deux autres, déjà plus intéressantes.

La première mission destruction m’a fait conduire un char dans une base militaire, mon but, faire le plus de dégâts possible, évidemment. La conduite du véhicule fait franchement arcade, et la destruction fait tout péter de partout, vu que quasiment tous les éléments du décor sont destructibles, et c’est assez marrant de pouvoir tout raser quand on arrive à un endroit :)
L’autre mission se faisait à pied avec un bazooka, pareil, baboum. C’était surtout l’occasion de tester LE truc de Just Cause : le grappin, combiné avec la wingsuit et le parachute pour une liberté de mouvement totale. Et au début c’est vraiment galère, j’ai du passer 10 minutes à me prendre la plupart des murs qui passaient par là sans réussir à m’envoler correctement, mais ça vient petit à petit et au final j’arrivais à me déplacer sans jamais toucher le sol simplement en redonnant un petit coup d’élan en lançant le grappin sur tous les poteaux du niveau.

De ce que j’ai pu essayer pour le moment, le jeu est sympa mais sans plus, la wingsuit est un ajout non négligeable mais qui manque un peu de sensation de vitesse. Après le jeu ne se résume pas à des missions sans contexte, il faut voir ce que l’histoire arrive à faire avec.
Just Cause 3 manque pas d’ambition mais j’ai un peu peur de l’effet Watch Dogs, un grand monde ouvert avec pas grand chose dedans et un truc un peu original dans le gameplay pour se démarquer.

Fallout 4

IMG_6588

Fallout 4 est génial, Fallout 4 est grand, Fallout 4 sort en novembre, Fallout 4 est déjà prêt.
Mais Fallout 4 n’est pas jouable Gamescom.

Même pas un peu hein, le grand stand Bethesda ne sert qu’à montrer une séquence de gameplay, qui présente en grande partie certaines armes du jeu, du pistolet classique au mini-nuke, et aussi le système de compétences appelé «special». Et le jeu est beau. Okay pas «HÉ REGARDEZ ON A MIS DE L’HERBE EN 4K QUI BOUGE SOUS LE VENT ET AUSSI DES OISEAUX PARCE QUE C’EST POÉTIQUE» beau, mais beau quand même. Les environnements de la ville de Boston ont l’air vraiment intéressants à explorer de fond en comble et le compagnon chien a l’air d’apporter un réel atout puisqu’il est atteint du syndrome Élisabeth, il peut aider mais est immortel, et cela vaut mieux vu sa capacité à sauter devant le viseur pile au moment du tir.

Après je peux pas vous dire grand chose sur Fallout 4, j’ai vu une vidéo et c’était cool, mais c’est tout, rien de nouveau par rapport à tout ce qui a été dit à l’E3. Please stand by comme ils disent.

image1

Posted in Évènements, Jeu Vidéo and tagged , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *