One Hour – Very Bad Night

One Hour bannière

One Hour est une enseigne plutôt récente puisque son ouverture date de novembre dernier. Jusqu’à présent ils ne proposaient qu’une seule salle, l’excellente Lost Asylum.
Ils reviennent avec ce nouveau thème très original puisqu’il n’existe pas encore sur Paris : Very Bad Night, inspiré du film Very Bad Trip !

On se réveille le lendemain d’une soirée arrosée dans un appart qu’on ne connait pas, la porte est verrouillée et pour se sortir de là avant l’arrivée du propriétaire il va falloir remonter le fil des évènements de la soirée. Tout ça avec une grosse gueule de bois, entouré de cadavres de bouteille, pas facile.

very-bad-night

Le contexte dans lequel on a testé la salle est un peu particulier :  avant d’ouvrir une salle au grand public il faut la beta tester, pour savoir ce qui fonctionne et ce qui ne va pas, ce qui trop dur ou ce qui est trop simple. Pour un concepteur, il est très difficile de se rendre compte de ces choses là sans passer par des phases de test qui permettent de calibrer la room afin qu’elle soit faisable en 1h avec un taux de réussite potable. La room passe de 15 étapes à 10, de 2h à 1h. Certaines étapes sont modifiés, d’autres carrément supprimées.
Pendant un bêta test il est surtout question de voir comment une team réagit face à tel ou tel élément, les indices se font ainsi  plus rares. Il n’est pas vraiment question de victoire ou de défaite, le but étant de cerner le comportement des joueurs.
On a été la 3ème team ever à s’y frotter, on a donc eu le droit au mode hardcore, avec des étapes que vous ne verrez jamais. Depuis notre passage quelques modifications ont été effectuées dans le but de rendre la salle plus accessible, et  ces changements n’ont fait que rendre la room meilleure qu’elle ne l’était déjà.

whereami

A peine entrés dans la salle on se sent facilement comme à la maison après une bonne soirée : des bouteilles d’alcool partout, des déguisements plus ou moins bizarres, une barre de pôle dance au milieu du salon, tranquille. Mais la fête est bien finie, et si il ne faudra pas ranger l’appart (encore heureux vu l’état) il faudra le fouiller de fond en comble ! D’ailleurs c’est tellement le bordel qu’on se demande par où commencer, on se dit qu’on va avoir besoin de plus d’une heure. Au final ça va, rien de trop vicieux dans les cachettes et on finit par s’y retrouver.
La progression est bien foutue et bien rythmée. Comme dans le film qui a inspiré la room, on découvre au  fur et à mesure qu’on avance ce qu’on a fait pour mettre les lieux dans cet état là, et on en est pas peu fier :)
La room se complexifie au fur à mesure et la dernière partie met la pression si bien qu’on se retrouve à courir dans tous les sens jusqu’à réussir enfin à sortir de la pièce, essoufflés, mais heureux.

quand-je-suis-content-je-vomis
J’avais adoré Lost Asylum pour son ambiance glauque à souhait, son scénario et ses énigmes bien ficelées et surtout son game mastering engagé et bien présent. Et bien à part l’ambiance glauque, Very Bad Night est de la même veine que la précédente, toujours aussi bien foutue. De la peur on passe au rire et c’est toujours aussi bon. Le thème de la salle est vraiment très bien respecté et le décor ultra travaillé, il doit y avoir de l’expérience derrière :)
Le gros plus de la salle est son système de timeline qui permet de lier habilement les énigmes entre elles et d’introduire des éléments d’histoire sans que cela fasse une « pause lecture/gros pavé de texte » qui interrompt le jeu. Pratique, agréable, et plutôt stylé.
On croise toujours plusieurs cadenas au cours de l’aventure mais plusieurs vont vous étonner (surtout le 3). La salle a justement été pensée pour ne pas être trop classique malgré la présence de cadenas. La progression dans l’aventure s’en ressent puisque ce n’est que très rarement qu’il faudra trouver un simple code à 3-4-5 chiffres.

Une des principales différence avec la plupart des autres escapes repose sur l’implication du gm dans la partie. Si il est d’habitude plutôt passif et vous débloque en cas de moment de doute, il fait ici pleinement partie de l’aventure et c’est donc un élément clé du fun de la salle. Obtenir un indice ne sera jamais de tout repos :)

En bref c’est une salle avec des idées nouvelles et une ambiance joyeuse à souhait, on peut être sur que même les groupes perdants ressortiront de là avec un grand sourire !

One Hour

 

Retrouvez toutes les prochaines dispos pour cette salle :

Posted in Escape Game, Test and tagged , , , , , , , .

One Comment

  1. Bonjour,
    Super votre blog ! ^^
    J’ai adoré Very Bad Night, qui est une super salle de très originale ><
    J'hésite à faire leur deuxième salle Lost Asylum, vous l'avez déjà faite ? (je n'ai pas vu le test sur votre site).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *