[Réalité Virtuelle] J’ai testé le HTC Vive et franchement ça défonce

htc vive

Mercredi 14 octobre à la Geek’s Live 2015, HTC s’était déplacé pour faire tester à quelques personnes son casque de réalité virtuelle, celui-là même que j’étais absolument dégouté de ne pas avoir pu essayer à la GamesCom. Ça tombe bien, c’était les même démos.
Comme à la GamesCom le stand a été pris d’assaut, 10 minutes après l’ouverture du salon tous les créneaux de la journée étaient déjà réservés : O

Bon j’ai un peu de chance, je suis un des premiers du salon à pouvoir essayer : je rentre dans une petite pièce d’environ 10m carrés aux murs noirs, avec simplement dans un coin le pc qui permet de faire tourner tout ça. Le démonstrateur m’explique que deux capteurs installés dans deux coins de la pièce vont détecter tous mes mouvements de façon très précise et que donc je vais pouvoir me déplacer librement dans la zone de jeu.
J’enfile le casque sur la tête et me retrouve directement dans un autre décor, une grande pièce blanche avec différentes applications tout autour de moi, c’est le menu qui permet d’accéder aux différentes démos. Je reçois dans mes mains deux manettes, sortes de wiimote avec une partie tactile qui elles aussi sont détectées par les capteurs quand je bouge.

CROEAHPWwAAN1hk

Démo 1
Je me retrouve au fond de l’océan sur le pont d’un bateau qui a coulé, tout autour de moi des petits poissons se déplacent tranquillement sans trop faire gaffe à ce que je fais. Je peux me déplacer sur toute la zone du pont et si je m’approche trop près d’un des murs réels de la pièce, un mur virtuel apparaît en jeu, ce qui permet de pas se prendre tout et n’importe quoi comme un débile quand on joue.
Pas beaucoup d’interactions dans cette démo assez courte, je peux juste bouger les manettes vers les poissons pour leur faire peur et qu’ils s’enfuient, c’est tout. Mais c’est déjà hyper immersif, c’est très joli en plus et j’ai absolument pas fait attention aux pixels si il y en avait. La démo se termine sur l’apparition d’une immense baleine qui passe à 2 centimètres du bateau, et ça fait tout drôle :)

Démo 2
Je me retrouve dans une cuisine devant un plan de travail et les manettes sont maintenant représentées par des mains que je peux ouvrir et fermer comme je veux pour saisir des objets. Je dois alors réaliser une «recette» qui est affichée au mur, en vrai ça veut juste dire trouver les bons ingrédients et les balancer dans une casserole aléatoirement et dans n’importe quel sens, ce qui représente assez bien la façon dont je prépare à manger finalement. Donc des champignons, des tomates, du sel et de la sauce piquante sont à trouver, il faut légèrement fouiller la pièce pour mettre la main dessus: soulever des couvercles, ouvrir la porte du frigo, se retourner pour aller prendre quelque chose sur un autre plan de travail … C’est très fluide quand je me déplace et quand je bouge les mains manettes aussi, je peux attraper à peu près tout ce que je veux, lancer des trucs en l’air d’une main pour les rattraper de l’autre (sauf les œufs, les œufs ça casse quand on jongle avec :/)
Une fois toutes ces choses mises au bon endroit, une boite de conserve apparaît dans la casserole (o_O), et il suffit de la poser dans une assiette pour terminer la démo.cooking mama
Démo 3
C’est simplement du paint en 3D avec des néons, autant dire tout de suite que le truc a un potentiel de folie. La manette de droite permet de dessiner et la gauche contient les différents outils à sélectionner. Avec le pavé tactile de droite il suffit de glisser le pouce vers la droite ou la gauche pour choisir la taille du pinceau et pour changer la couleur c’est tout aussi simple : il suffit de pointer la manette de droite vers celle de gauche qui affiche une palette et de sélectionner celle qu’on veut. Et c’est très efficace : même en faisant n’importe quoi c’est super classe et on peut se balader à travers son dessin pour le voir sous tous les angles. La détection de la manette est vraiment précise et fluide et ça permet de reprendre une ligne là ou elle était arrêtée sans que ça se voit, du coup y’a vraiment la possibilité de faire quelque chose de bien, et pas uniquement des gribouillis colorés. J’ai un peu hâte aussi de voir ce que va donner ce genre de concept dans un éditeur de niveau.

Démo 4
C’est la seule développée par Valve, je me retrouve dans l’univers un peu cartoon de Warcraft, dans une sorte de cabane accompagné d’un petit dragon : )
Là un mec rentre, me donne une sorte de boule de lumière que je peux déplacer partout où j’en ai envie et éclairer les objets sous des angles différents. Le truc en plus : si je la pointe sur des symboles runiques dissimulés dans la pièce, je me miniaturise pour me retrouver à l’endroit de la rune : au milieu des parchemins sur la table, avec une araignée géante qui me fonce dessus, au bord de la fenêtre ou sur une étagère en hauteur, juste au bord du vide …
Soudain un monstre géant commence à défoncer le plafond et .. fin.

amazing

Je ressors de la pièce des étoiles plein les yeux et avec un grand sourire : c’était génial, je veux en acheter 4 immédiatement :D
Bon, objectivement après avoir testé les 3 versions de l’Oculus Rift et ce HTC Vive, c’est quand même ce dernier qui est au dessus du lot.
Déjà les graphismes sont meilleurs, mais ça vient peut-être des jeux et non des casques qui ont l’air d’avoir des scpecs assez similaires. Mais surtout l’expérience est assez démentielle, le fait de pouvoir bouger réellement dans un univers virtuel au lieu d’être passif avec une manette c’est carrément plus immersif. Les démos étaient simples et ne montraient certainement pas toutes les possibilités qu’offrent un gameplay comme celui-là, donc on peut s’attendre à voir débarquer des trucs encore plus fous.

Après, y’a quand même un problème : okay les démos techniques sont cool, mais les vrais jeux complets et tout, ça donnera quoi ? Le HTC Vive pourra aussi fonctionner comme l’Oculus et se passer des capteurs mais du coup il perdra son innovation principale, et est-ce qu’un studio va vraiment vouloir faire un jeu uniquement pour un seul casque de réalité virtuel en particulier ? Déjà que le marché quand il va se lancer sera assez restreint, j’imagine mal des gros jeux vouloir se limiter à un seul support.
La bonne nouvelle c’est que ce casque il est fait en partenariat avec Valve, qui ne va sûrement pas le délaisser de ce côté là : ) (HALF LIFE TROOOIIIIS) Après tout la Wii U ne tourne qu’avec des jeux Nintendo et ça me va très bien :)

En conclusion : ceci est le futur, peu importe le prix c’est génial : D

[Gamescom 2015] Jour 3 : Fallout 4, Just Cause 3

FullSizeRender

Just Cause 3

J’ai déjà joué à Just Cause 1 et 2 mais sans jamais les terminer, soit parce que ma save avait planté, soit par manque d’intérêt (le 1)
Mais ce Just Cause 3 passe à la vitesse supérieure avec de la next gen, plus beau, plus grand, plus explosif, plus tout quoi, enfin on va voir.

La démo jouable ne m’a pas laissé découvrir le monde ouvert mais proposait 4 missions : 2 en wingsuit et 2 de destruction. Je passe rapidement sur les 2 en wingsuit qui consistent à passer successivement dans des anneaux pour récolter comme dans GTA 5 ou Harry Potter à l’école des sorciers et je vais vous parler des deux autres, déjà plus intéressantes.

La première mission destruction m’a fait conduire un char dans une base militaire, mon but, faire le plus de dégâts possible, évidemment. La conduite du véhicule fait franchement arcade, et la destruction fait tout péter de partout, vu que quasiment tous les éléments du décor sont destructibles, et c’est assez marrant de pouvoir tout raser quand on arrive à un endroit :)
L’autre mission se faisait à pied avec un bazooka, pareil, baboum. C’était surtout l’occasion de tester LE truc de Just Cause : le grappin, combiné avec la wingsuit et le parachute pour une liberté de mouvement totale. Et au début c’est vraiment galère, j’ai du passer 10 minutes à me prendre la plupart des murs qui passaient par là sans réussir à m’envoler correctement, mais ça vient petit à petit et au final j’arrivais à me déplacer sans jamais toucher le sol simplement en redonnant un petit coup d’élan en lançant le grappin sur tous les poteaux du niveau.

De ce que j’ai pu essayer pour le moment, le jeu est sympa mais sans plus, la wingsuit est un ajout non négligeable mais qui manque un peu de sensation de vitesse. Après le jeu ne se résume pas à des missions sans contexte, il faut voir ce que l’histoire arrive à faire avec.
Just Cause 3 manque pas d’ambition mais j’ai un peu peur de l’effet Watch Dogs, un grand monde ouvert avec pas grand chose dedans et un truc un peu original dans le gameplay pour se démarquer.

Fallout 4

IMG_6588

Fallout 4 est génial, Fallout 4 est grand, Fallout 4 sort en novembre, Fallout 4 est déjà prêt.
Mais Fallout 4 n’est pas jouable Gamescom.

Même pas un peu hein, le grand stand Bethesda ne sert qu’à montrer une séquence de gameplay, qui présente en grande partie certaines armes du jeu, du pistolet classique au mini-nuke, et aussi le système de compétences appelé «special». Et le jeu est beau. Okay pas «HÉ REGARDEZ ON A MIS DE L’HERBE EN 4K QUI BOUGE SOUS LE VENT ET AUSSI DES OISEAUX PARCE QUE C’EST POÉTIQUE» beau, mais beau quand même. Les environnements de la ville de Boston ont l’air vraiment intéressants à explorer de fond en comble et le compagnon chien a l’air d’apporter un réel atout puisqu’il est atteint du syndrome Élisabeth, il peut aider mais est immortel, et cela vaut mieux vu sa capacité à sauter devant le viseur pile au moment du tir.

Après je peux pas vous dire grand chose sur Fallout 4, j’ai vu une vidéo et c’était cool, mais c’est tout, rien de nouveau par rapport à tout ce qui a été dit à l’E3. Please stand by comme ils disent.

image1

[Gamescom 2015] Jour 2 : Mirror’s Edge, Horizon Dawn

Mirror's Edge Catalyst

Mirror’s Edge Catalyst
J’attends ce jeu depuis environ 1000 ans, et finalement c’est Catalyst qui a été annoncé, pas une suite mais un reboot.

Donc le jeu était totalement jouable, une version démo en pré-alpha d’assez bonne qualité sur PC. J’ai pu m’essayer à ce qui semblait être le début de l’histoire avec une Faith qui sort de prison et se fait poser un bracelet électronique qu’elle s’empresse d’enlever deux minutes plus tard pour commencer à courir. Avec l’aide d’un autre runner elle grimpe un peu partout dans un niveau assez linéaire, sauter, se baisser, se retourner …
Faith fracasse une porte et fin. Pour la suite de la démo on saute une partie de l’histoire pour se retrouver directement dans la ville et se balader librement, et là , trois types de mission sont proposées :

  • Course : se rendre d’un point A à un point B le plus vite possible
  • Billboard : un panneau est situé en hauteur, il faut réussir à l’atteindre
  • Bagarre : j’ai plus le nom exact mais ça se résume à courir et à taper des méchants

On peut tout à fait s’en passer et simplement se balader tranquillement mais elles sont plaisantes à faire, en espérant quand même qu’il y aura d’autres objectifs à accomplir sinon ça risque d’être répétitif à force.

Pour ce qui du jeu en général, ça ressemble vachement au premier , les mouvements sont exactement les même, la ville est quasiment pareille que la dernière fois, au premier coup d’oeil j’ai vraiment eu l’impression de jouer au 1. Alors qu’en vrai non, la ville est beaucoup plus détaillée, le décor n’est plus uniquement blanc avec des touches de rouge et de vert, c’est plus joli et plus vivant. Le fait de se balader librement est carrément jouissif, les seuls défauts de Mirror’s Edge étaient sa linéarité et sa durée de vie, maintenant ce n’est plus le cas et je pense que je pourrais courir des heures dans un monde ouvert comme ça :)
La nouveauté est là aussi dans les déplacement et dans les coups, Faith a maintenant un grappin qu’elle peut utiliser pour sauter entre les immeubles (pas tout le temps, il faut avoir un point d’accroche), les phases de combat sont plus dynamiques et en plus, on ne peut plus ramasser les armes tombées par terre.

Reboot, pas reboot ?
Pas reboot finalement, du moins au niveau du gameplay, il est présenté comme un reboot juste pour annuler l’histoire du 1 et raconter les origines du perso principal, et ce n’est pas plus mal. Ce qui fait la force de Mirror’s Edge c’est son gameplay, et là Catalyst fait un sans faute en reprenant exactement le même avec des améliorations. Il sort en février 2016, c’est dans longtemps mais ça vaut le coup d’attendre !

Horizon Zero Dawn
Horizon Dawn 1 Horizon Zero Dawn est un jeu annoncé à l’E3, développé par Guerilla Games, les gens qui ont fait Killzone. Ça parle d’une guerre de tribus pour contrôler les ressources des dinosaures, sauf qu’en fait ça se passe dans un univers post-apocalyptique et que les dinosaures c’est des MECHA ROBOTS GÉANTS !!1
Bon déjà le synopsis envoie du pâté mais en plus le monde (ouvert) dans lequel on évolue est joli, c’est une apocalypse dans laquelle la nature a repris le dessus à la Last of Us mais sans les zombies. Le personnage principal est une chasseuse qui ressemble grave à Ygritte de Games of Thrones

Ici pas pas de démo jouable pour le public mais une présentation live par un des mecs de l’équipe, Ygritte part en chasse de petits méchas dinos qui transportent une sorte de liquide vert sur leur dos, il faut tirer dessus pour les faire tomber, mais du coup ça fait du bruit, les petits méchas dinos fuient et gros mécha dino pas content arrive (un bon 10 mètres de haut). Encore de la bagarre, Ygritte lui tire dessus avec ses flèches mais c’est pas hyper efficace, gros dino tente de la tuer en lui fonçant dessus, en donnant des coups de queue et en tirant des missiles. Esquive, esquive, bagarre, bagarre, jusqu’à ce qu’une flèche parvienne à faire tomber le lance-missile du dino, Ygritte le ramasse et commence à bombarder le dino qui ne tombe toujours pas. Ygritte pas contente prend son arc et lui tire dessus avec flèches accrochés à une corde pour l’empêcher de bouger, il se débat mais finalement s’immobilise, tombe et .. explose. Fin de la démo, see you next year etc.

Horizon Dawn 2

Du peu que j’ai pu en voir Horizon Dawn a l’air cool, mais le jeu est pas près de sortir, fin 2016 (2017 ?) donc il a largement le temps de changer, on en verra peut-être plus à la PGW avec la conférence Sony. Mention spéciale pour file d’attente du stand la plus cool du salon avec un semblant d’herbe par terre ultra confortable pour s’allonger !

[GamesCom 2015] Jour 1 : Guitar Hero Live, Edge of Nowhere

Guitar Hero Live

Pour ce premier jour à la Gamescom je me suis concentré sur deux des choses que j’attends le plus : un nouveau Guitar Hero et la réalité virtuelle avec un jeu signé Insomniac Games

Guitar Hero Live
Le nouveau Guitar Hero était jouable ! Gros changement pour ce dernier opus après quelques années sans sortie : les touches de la guitare sont désormais au nombre de 6 (au lieu de 5 auparavant) mais sont maintenant disposées en deux rangées de trois touches blanches et noires.
Et franchement, même si je passe facilement toutes les chansons en expert dans les anciens Guitar Hero, c’est assez déstabilisant au départ, la partition est bien lisible, ça ça va, mais les doigts veulent pas toujours suivre :) Après quelques chansons ça vient naturellement, et à priori le jeu devrait être moins dur que les autres dans son ensemble vu qu’il n’y a plus besoins de déplacer la main sur le manche pour jouer. Les chansons de la démo restent assez simples, donc pas moyen de tester un bon gros solo, tant pis, on verra ça à la sortie.

guitar hero live

À part ça le design de la guitare ne change pas beaucoup, un bon clic pour le «médiator» (c’est important :)), vibrato bien placé tout comme le bouton star power qui reste sous la paume, et comme les touches ne sont plus colorées on ressent beaucoup moins l’aspect jouet, elle est plutôt jolie. Il y a quand même des améliorations à faire dessus : les boutons start de chaque côté de celui du star power ont doublé de volume et dépassent de la guitare, et j’ai appuyé dessus plusieurs fois sans faire exprès en pleine partie ..
Le manche lui n’a pas été élargi, et vu qu’il y a deux rangées de touches elles sont assez petites et resserrées, ça m’a un peu gêné au début mais quelqu’un qui a des gros doigts risque de morfler pour s’habituer. Le système de Star Power, ou «hero power» à également évolué, plus besoin de jouer deux séries de notes étoilées d’affilée, une seule série suffit pour remplir complètement le pouvoir. Malgré ces changements au bout d’une seule chanson les sensations reviennent doucement et c’est une toute nouvelle expérience de ré-apprentissage du jeu qui commence, avec plein de bonnes choses dedans :)

Guitar Hero Live change également au niveau de ses décors de jeu : le mode live permet de jouer sur scène face à un vrai public qui réagit en fonction du taux de réussite. Ça se remarque vite fait dans les introductions de chansons et ça avait l’air plutôt cool mais dès que les notes apparaissent on n’y fait absolument plus attention. Ça sera surtout joli pour vos potes donc. J’ai pas testé le mode TV qui permet de jouer par dessus les vrais clips mais c’est surement pareil, si le clip est vraiment affreux je pense que ça peut même poser problème dans la lecture des notes :-^

Le pass VIP pour entrer en backstage

Cerise sur le macdo, j’ai gagné le tournoi du vendredi sur grande scène Playstation, je recevrai donc tranquillement le jeu chez moi dès sa sortie :D

Oculus Rift – Edge of nowhere

Stand Oculus

Un gros stand pour Oculus et son nouveau logo, complètement fermé avec un max de queue, avec d’un côté le rift et de l’autre le samsung gear. Après deux heures d’attente on rentre dans petit salon avec juste un fauteuil et un oculus. Installation du casque sur la tête et l’écran noir s’illumine, je découvre alors une grande salle de réception à 360°, et juste devant moi un mur de jeu à sélectionner simplement avec le regard : un jeu de tir dans l’espace, un jeu de hockey sur glace, un autre de plateforme avec un renard …
Au final j’ai choisi Edge of Nowhere sans trop savoir ce qui m’attendais, et ce fut une très bonne surprise ! La démo est un jeu d’aventure à la troisième personne à la Uncharted : il faut courir sauter au dessus de plein de précipices et de ponts qui s’effondrent. Même si au départ j’étais un peu déçu que cela ne soit pas à la première personne, au final c’est tout aussi prenant, dès que le personnage avance le fauteuil commence à bouger aussi !

Edge of Nowhere

L’univers du jeu est assez beau avec pas mal de détails tout autour, des stalactites qui tombent mais qu’on peut du coup voir arriver de loin, ou des monstres qui se cachent dans des recoins sombres à 180° derrière nous. La démo est finalement assez courte, une dizaine de minutes, mais ça suffit largement, j’étais véritablement plongé dans le jeu et le retour à la réalité, dans une petite pièce de 9m carrés après avoir parcouru d’immenses paysages bah ça fait tout bizarre :)

J’était déjà convaincu par la réalité virtuelle dès l’annonce de faisabilité du truc, mais les différents tests que j’ai pu faire et surtout celui-là ne font que renforcer l’envie pressante d’avoir ça à la maison. Le casque de la Gamescom est le tout dernier prototype sorti, celui avec le casque directement intégré, et même si les progrès réalisés depuis le DK1 sont énormes, on voit encore pas mal de pixels, surtout quand on essaie de regarder loin devant, et c’est souvent le cas.

htc vive

Le point négatif avec la réalité virtuelle finalement, c’est qu’elle se laisse difficilement approcher, à part l’Oculus (malgré les heures de queue), le HTC Vive et le Projet Morpheus sont bien présents sur le salon, mais uniquement testables après réservation et tirage au sort des mois à l’avance, dommage.

[Collection] Amiibo

Logo amiibo

Les Amiibo ce sont les figurines NFC de Nintendo qui peuvent se connecter à certains jeux pour y apporter des bonus. Soyons clairs : cela sert à que dalle. Un costume supplémentaire dans Mario Kart 8, un perso qui se bat tout seul dans Smash Bros, vraiment pas grand chose, on peut aisément s’en passer. Du coup je ne m’y intéressait pas du tout, même si certaines figurines étaient sympa.
Mais ça, c’était avant l’arrivée de Yoshi Wooly World et ses amiibo Yoshi en peluche, qui sont absolument méga cools ..

Amiibo Yoshi

Ceux-là font partie des plus durs à trouver, vendus normalement en dessous des 20e, on les trouve très rarement à ce prix là, plutôt autour d’une trentaine d’euros.
Le vert était vendu avec le jeu, bundle trouvable un peu plus facilement que le Yoshi seul.

Wooly world 1

Bon et puis après, j’me suis pris ceux que je trouvais bien, et au final, ça fait quand même beaucoup :)

Amiibo Link Cartoon Amiibo Harmonie Amiibo Dracaufeu 1 Amiibo Dracaufeu 2 Amiibo Olimar 1 Amiibo Olimar 2

Amiibo Rondoudou 1

J'ai cru à des stickers pour ses yeux mais en fait non :)

J’ai cru à des stickers pour ses yeux mais en fait non :)

Amiibo

Au final j’ai préféré les laisser dans les boites que je trouve visuellement plutôt classes (ouvertes par en dessous pour pas les défoncer), à part les Yoshi, déjà parce que leur emballage est moins bien, et surtout parce que je les tripote tout le temps :p
Une jolie étagère, mais ils sont toujours inutiles :)