Première Pièce : l’escape game par Google

premierepiece

C’est une grande première dans l’histoire des escape game puisque qu’un acteur majeur se lance en proposant une pièce éphémère : Google et sa Première Pièce. Seulement 1 semaine et demi de jeu, quelques sessions par jour, les places étaient donc vraiment limitées ! Les réservations ont ouvert le 20 mai vers 20h et tout est parti en quelques minutes, il fallait être très rapide et nous avons réussi à obtenir le précieux sésame : rendez-vous pris pour le 24 mai à 11 heures pour un groupe de 3 !

Le jour J, à 10 minutes d’arriver dans le locaux de Google, on apprend qu’un de nos coéquipiers n’a pas daigné se réveiller, à 2 ça s’annonce beaucoup plus dur de battre un record :p
On arrive donc dans les magnifiques locaux de Google, notre game master nous invite à tester toutes les petites installations disposées un peu partout : un tableau sur lequel on peut appuyer pour jouer du piano, un autre de la guitare … plein de trucs à faire, l’endroit est vraiment sympa :) 

premierepiece

Ca pète la classe

Bon alors ça risque de spoiler un peu, mais du coup pas de risque puis la pièce n’est plus jouable nul part :)

Au début du briefing notre GM nous fait écouter un message vocal laissé par Julie : en partant de son atelier pour rejoindre son expo d’art elle a oublié d’activer le dispositif qui contrôle tout à distance. Il faudra donc qu’on rentre chez elle pour trouver le dispositif et le connecter à son pc.
Avant de rentrer dans la pièce on nous donne un téléphone (made in Google évidemment) qui nous sera bien utile.
Déjà parce que c’est par ce moyen que Julie va pouvoir communiquer avec nous (Google Hangouts) et surtout parce que les autres applications du téléphone seront utilisées pour résoudre des énigmes. Un texte en chinois nous pose problème ? Google Translate pourra nous aider. Il nous faut une information très précise pour ouvrir un cadenas ? Google.fr Besoin de retrouver un élément en particulier parmi plein d’images ? Google Photos.  etc.
Plusieurs éléments de la room sont donc conçus autour des fonctionnalités des app de Google et ça s’intègre plutôt bien au principe de l’escape game. Dans les room classiques pas besoin d’avoir des connaissances précises, là c’est pareil mais si on en a besoin quand même on peut toujours demander à notre pote google. (et ça fait beaucoup trop de fois Google dans le même paragraphe)

La salle est trop graaaaande

Quand on se rend compte que 2 c’est pas assez pour tout fouiller

La technologie est présente vraiment partout dans la pièce, des ordis, des ipads, des cardboards vr, des rétroprojecteurs … Et c’est vraiment cool parce que c’est aussi très bien intégré
Et pour le reste on en prend plein les yeux, une action classique d’escape game comme ouvrir un cadenas ou poser un aimant à un endroit va tout de suite passer au lvl supérieur : rétroprojecteurs qui d’un seul coup s’allument et animent la pièce, ambiance lumineuse qui change, notes de musique interactives projetées sur le sol …

On découvre assez vite l’emplacement de ce qu’on cherche : en plein milieu de la pièce, mais inaccessible pour l’instant, placé sous une grosse cloche transparente.
L’énigme est conçue pour être non-linéaire : il faut 6 codes pour déverrouiller la cloche et donc autant de choses à faire en parrallèle. Autant dire qu’à 2 ça nous a pas facilité la tache. Heureusement Julie est assez présente si on galère et nous envoie des messages à première vue anodins mais qui très souvent nous permettent d’avancer..

Au final on a réussi notre mission en 37 minutes !
La Première Pièce est très beau showroom Google, doublé d’un très bon escape game :) On regrette que la pièce ne soit pas permanente ni accessible à tous, mais au vu de toute la technologie présente on comprend pourquoi : en une semaine avec des  groupes classiques, tout serait cassé :p
Pas besoin de développer plus, parce que du fait de son statut éphémère, Google a eu la bonne idée de filmer et de diffuser une partie en entier sur youtube, c’est même pas du spoil puisque la pièce n’existe même plus :)

Et si ça vous donne envie, y’a plus qu’à attendre la deuxième pièce !

Posted in Non classé and tagged , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *