Claustrophobia – Les Mystères de Da Vinci

Claustrophobia est une franchise d’Escape Game d’Europe de l’Est qui a des enseignes un peu partout dans le monde. Et quand je dis partout, c’est vraiment partout, leur catalogue de salles propose des centaines de scénarios différents ! Les Claustrophobia sont très réputés dans le milieu des Escape Game, on attendait donc avec impatience la première ouverture française, et c’est maintenant chose faite.

Pour sa première aventure parisienne, Claustrophobia nous propose un thème qui colle parfaitement à la capitale puisqu’il s’agit des «Mystères de Da Vinci». Au coeur du Louvres, Léonard de Vinci aurait caché un trésor, voué à disparaitre à tout jamais si on ne le retrouve pas avant 60mn. Ce trésor n’est pas des moindres puisqu’il s’agit du Graal !

C’est dans le 13ème arrondissement que nous avions rendez-vous. L’enseigne est située au beau milieu d’un quartier résidentiel et se fait assez vite remarquer car c’est un gros bloc gris qui se détache du reste, l’enseigne immense apposée dessus nous signale que nous sommes bien au bon endroit.
L’intérieur est immense et sent le neuf. Après une intéressante discussion avec l’un des propriétaire des lieux, on a plus que hâte de commencer.

Tout le monde parmi nous connait les bases de l’Escape Game, et donc le briefing du Game Master se concentre essentiellement sur les règles à respecter. Pour ce qui est de l’histoire tout se passe directement à l’intérieur de la salle. C’est un message audio de Léonard lui-même qui nous informe du but de notre quête. Une fois le message terminé le jeu est lancé ! Du moins il nous semble puisque la pièce ne comporte aucune indication de temps qui passe, pas d’écran, pas de sablier, rien.

Le décor est sobre et assez épuré, on se rend assez vite compte que la fouille sera légère. Par contre on ne sait pas vraiment ce que l’on va pouvoir ouvrir puisqu’il n’y a aucun cadenas. Et pourtant, il va y avoir pas mal de choses à déverrouiller, compartiments secrets, portes dérobées … et toujours à l’aide de mécanismes assez ingénieux

Si le début de l’aventure reste assez sobre en terme de déco, la suite reste toujours aussi épurée mais dans un style très différent
Le top du top se dévoilera à nous lors de l’ouverture de la dernière partie du jeu qui est vraiment magnifique. Et ce n’est pas seulement le décor qui nous aura émerveillé, mais tous les jeux de lumière et de mise en scène qui s’activeront comme par magie au fil de notre progression.

La première room de Claustrophobia Paris est donc vraiment une très bonne salle, avec aucun cadenas et des tas de mécanismes cachés très ingénieux cachés un peu partout.
Des passages secrets, des tiroirs astucieusement dissimulés et surtout une mise en scène qui déchire. Il nous est arrivé de rentrer dans une salle et de bloquer une vingtaine de secondes juste pour l’admirer. Ce qui est assez rare.

L’aventure est plutôt guidée, et sera donc adaptée aux débutants sans être frustrante pour les groupes les plus expérimentés. La salle restera fluide et agréable pour les groupes de tous les niveaux.
Les seuls joueurs qui pourraient éventuellement être déçus sont les amateurs de fouille et de cadenas.De toute façon la fouille n’est pas vraiment un point sur lequel les jeux de Claustrophobia se concentrent. Les Mystères de Da Vinci en comporte très peu et pourtant, d’après les informations que nous avons pu réunir, parmi toutes les salle à venir c’est celle qui en comporte le plus !

Pour finir un petit point sur l’intrigue : elle reste peu présente et sert surtout de prétexte à la salle, mais toutes les énigmes sont cohérentes avec le thème et aucune ne fait sortir du jeu, c’est donc un très bon point à préciser.

 


 

C’est positif !
• Le décor
• Les mécansimes
• Les effets de mise en scène
• Les énigmes cohérentes avec le thème

C’est négatif !
• Intrigue peu présente


Infos et réservations sur le site de Claustrophobia Paris

[ Test Escape Game ] Team Time – Le bunker zombie

Le Live Escape Game Team-Time !Team-Time fait partie de cette vague de nouveaux escape game qui viennent tout juste d’ouvrir sur Paris, et l’enseigne ne propose pour l’instant qu’une seule aventure :
Le bunker zombie !

Dans un monde ou une épidémie a décimé la plus grande partie de la population, seuls quelques survivants ont réussis à rester en vie enfermés dans des bunkers, l’un d’entre eux, le professeur Koulikov (un Russe donc) était en train de mettre au point un antidote pour régler le problème. Nous sommes des survivants du bunker voisins, et notre mission est d’aller récupérer cet antidote.

Vault_101

Alors oui, encore un thème avec un bunker, encore un thème avec des zombies, encore un thème virus/antidote comme il y en a déjà plein sur Paris, mais non ! Le bunker zombie se démarque vraiment de ses concurrents en se donnant à fond sur les décors et l’immersion, on se retrouve dans un authentique bunker soviétique type guerre froide en plein coeur de Paris, et ça, c’est mortel. On entre dans une pièce plutôt austère avec très peu d’éléments à notre disposition, et la fouille commence :) (mal, on s’est encore foiré dès le début :p)

Les énigmes se succèdent et s’enchainent très bien, elles sont toutes logiques et s’inscrivent très bien dans le thème de la pièce. Dans l’ensemble, la room se résout de façon linéaire, ce qui ne me dérange pas du tout, mais qui pourrait déplaire aux plus grands groupes, et perturber certaines personnes, toujours occupées sur le mauvais indice, au mauvais moment :p
La seule chose qui nous a déstabilisé est le très fort accent russe que l’on peut entendre pour les indices, si bien qu’à un moment particulier du jeu on a du lui demander de répéter au moins 3 ou 4 fois ce qu’il disait parce qu’aucun d’entre nous n’avait pigé quoi que ce soit. C’est un peu dommage et un léger ajustement réglerait rapidement le problème :)

Cyka Blyat Escape

Conclusion : 46 minutes et quelques ! Avec deux ou trois indices :)
Pas très loin du record de la pièce le jour de notre visite qui était à 42 minutes, qu’on aurait pu tenter si on avait pas été des quiches au départ :-^
Ce qui ressort le plus de Team Time c’est son ambiance apocalypse zombie maîtrisée du début à la fin : on est enfermés dans un bunker et, malgré l’absence à l’intérieur de zombies, de sang … tout est fait pour nous faire ressentir que dehors, juste de l’autre côté de la porte, c’est vraiment la merde. Le décor est vraiment bien travaillé, la lumière et l’ambiance sonore sont parfaitement accordés avec le thème pour nous faire ressentir des émotions fortes en plein milieu des énigmes. Ce n’est plus seulement un escape game, c’est une véritable aventure :) Et pourtant, avec mon groupe nous étions tellement concentrés sur les énigmes que nous sommes passés à côté de quelques passages de mise en scène censés nous impressioner :p

Du coup maintenant on attend la prochaine salle qui devrait arriver dans pas longtemps, février ou mars normalement, et qu’on espère aussi bien que celle-là. Allez, soyez gentils, prenez-nous pour la bêta ! : D

Team-Time

Retrouvez toutes les prochaines dispos pour cette salle :